Abrégé de l'optique de mr Newton et Essai sur l'optique RÉUNION DE 4 IMPORTANTS...

Lot Number 14
Author DU CHÂTELET, Émilie
Title Abrégé de l'optique de mr Newton et Essai sur l'optique RÉUNION DE 4 IMPORTANTS...
Year Published 1738
Place Printed
Printed By
Description DU CHÂTELET, Émilie. Abrégé de l'optique de mr Newton et Essai sur l'optique. RÉUNION DE 4 IMPORTANTS MANUSCRITS DE TRAVAIL COMPORTANT DE TRÈS NOMBREUX AJOUTS ET CORRECTIONS AUTOGRAPHES DE CES DEUX TEXTES INÉDITS. Vers 1738-1739. --Abrégé de l'optique de mr Newton. 11 cahiers in-folio (317 x 201 mm), la plupart de 12 feuillets. Les huit premiers sont paginés 1 à 153. Becquet épinglé et un feuillet volant entièrement de la main d'Émilie du Châtelet dans le cahier 10. (Quelques rousseurs, les troisième et quatrième cahiers très attaqués par les rongeurs avec pertes de texte, feuillets découpés dans les quatrième et sixième cahiers.) Ce manuscrit est accompagné de deux versions de la préface ENTIÈREMENT AUTOGRAPHES sur 2 doubles feuillets (in-12 et in-folio). --[Abrégé de l'optique de mr Newton]. Sans titre ni préface. 288 pages (pages 270 à 288 mal chiffrées 170 à 188, pages 236 à 240 laissées vierges), 3 feuillets blancs, 6 feuillets d'index, un feuillet blanc, un feuillet de table, un feuillet blanc, 9 planches dépliantes, 6 feuillets comportant des tables numérotées "seconde" à "10" et une table des parties de l'oeil. Un becquet entièrement de la main du Mme du Châtelet inséré entre les pages 222 et 223. (Rousseurs éparses. Déchirure sans manque p. 133.) Cartonnage de l'époque, papier rouge et or à décor de profils de philosophes inscrits dans des médaillons (accident au dos, usures du temps, mouillures au second contreplat).
Comments DEUX VERSIONS DU MÊME TEXTE, DONT UNE COPIE MISE AU NET À SON TOUR CORRIGÉE. Sur une version de la préface, Émilie du Châtelet a ajouté ces quelques mots: "justice rendue par newton non par Des Cartes, modestie du premier". Elle confie: "On escrit ordinairement p[ou]r l'utilité des autres et p[ou]r la gloire, moy j'escris p[ou]r mon instruction particuliere et p[ou]r la gloire de mon sexe, et p[ou]r celle de mr Newton, les hommes lui ont rendu lhomage qu'ils devoient a celui qui fait la gloire de l'humanité, mais la moitié du genre humain manque encore à son triomphe". Au fil des 13 chapitres qui composent ce texte, Émilie entend mettre Newton à la portée de tous. "La voie par laquelle la verité a penetré mon ame, écrit-elle, l'ordre dans lequel mes idées se sont arrangées peuvent être utiles à un autre". --Essai sur l'optique. 4 cahiers in-8 (222 x 172 mm) paginés 1 à 71. Chaque cahier retenu par un ruban de soie verte. Il est accompagné de 7 feuillets in-folio de tables dont un entièrement autographe: Table des parties de l'oeil... et tables seconde à dixième --Essai sur l'optique. 4 cahiers in-8 (220 x 173 mm) paginés 1 à 86 illustrés de FIGURES AUTOGRAPHES Ce manuscrit comprend en outre: -8 feuillets in-folio de tables: Table des parties de l'oeil... et 7 autres feuillets de tables;-16 planches sur un double feuillet in-folio (certaines en doubles). Les planches qui figurent dans ces deux manuscrits de l'Essai sont les mêmes que celles illustrant l'Abrégé. Il est difficile de dater exactement ces manuscrits et l'on sait que Newton accompagna la marquise du Châtelet jusqu'à son dernier souffle. L'Abrégé de l'optique de Newton semble toutefois être contemporain de l'Essai sur l'optique qu'elle évoque à plusieurs reprises dans sa correspondance entre 1738 et 1739. 1738 est aussi l'année de la parution des Élémens de la philosophie de Neuton de Voltaire. Émilie semble s'être penchée sur l'Optiks de Newton (publié à Londres en 1704) et sa traduction française publiée à Amsterdam en 1720 sous le titre Traité d'optique sur les reflexions, refractions, inflexions et couleurs de la lumière avant de se consacrer aux Principia mathematica auxquels elle s'attelle dès 1745. Ces deux textes témoignent de son travail sans relâche, de sa constante avidité à comprendre le monde et de sa culture scientifique qu'elle ne cesse de vouloir étendre. L'Abrégé de l'optique est un texte plus dense et plus étoffé sur les découvertes de Newton, tandis que l'Essai, divisé en quatre chapitres et qui se veut plus synthétique, reflète le rôle de pédagogue qu'elle tient à jouer. Ces manuscrits sont probablement ceux cités dans l'inventaire du château de Cirey dressé en 1764: "un paquet de papier d'obtique" (voir lot 32). Un autre manuscrit de l'Essai a été découvert, il y a quelques années, par Fritz Nagel dans les papiers de Bernoulli. (Voir l'article de F. Nagel "Sancti Bernoulli orate pro nobis. Emilie du Châtelet's Rediscovered Essai sur l'optique and Her Relation to the Mathematicians from Basel" dans Emilie du Châtelet between Leibniz and Newton). Pre-Lot Text Je sais presque par coeur l'optique de mr Newton et je vous avoue que je ne croyais pas qu'on pût révoquer en doute ses expériences sur la réfrengibilité. Ce sont celles qu'il a faites avec le plus de soin. (Lettre d'Émilie du Châtelet à Maupertuis en décembre 1738). Post-Lot Text Heavily amended manuscripts of Émilie du Châtelet's unpublished digest of Newtonian optics and essay on optics, c.1738-9.
References
Provenance
Estimated Price EUR 40,000.00 - 60,000.00
( USD 55,200.00 - 82,800.00 )
Actual Price EUR 277,000.00 ( USD 360,100.00 )

Search

AUCTION DETAILS

Auction House Christies
Website http://www.christies.com
Auction Name Collection Books
Sale Number #3532
Auction Date October 29, 2012 - October 29, 2012
Book Images