" Le Caporal de la Legion " [Blaise Cendrars]

Lot Number 5
Author APOLLINAIRE, Guillaume
Title " Le Caporal de la Legion " [Blaise Cendrars]
Year Published 1916
Place Printed
Printed By
Description " Le Caporal de la LAgion " [Blaise Cendrars] Dessin original, signe et date " Guill Apollinaire 1916 ", en bas a gauche, avec legende autographe " Le Caporal de la LAgion " en haut a gauche. Aquarelle, traits preparatoires a la mine de plomb, 19 x 12, 5 cm, signature un peu peclie, encadrement sous verre.
Comments Portrait de Blaise Cendrars en uniforme, apres sa blessure et son amputation du bras droit, dans une composition a la fois violente et paisible : le style savamment naif conferant un caractere ornemental aux explosions et une allure familiere au personnage, contraste admirablement avec la nature dramatique de la scene militaire et le spectacle de la mutilation. Ce contraste met en image le celebre " Ah Dieu ! que la guerre est jolie " que lancait Apollinaire en 1915 dans son poeme " L'Adieu au cavalier " (paru dans Calligrammes en 1918). DAdicace autographe signee d'Apollinaire au marchand et Aditeur d'art Paul Guillaume, au crayon : marchand, collectionneur et critique d'art, Paul Guillaume (1891-1934) fit ses debuts entre 1908 et 1913 dans le milieu des artistes de Montmartre, et s'interessa parmi les premiers pour l'art " negre " dont il organisa la premiere exposition en France en 1916. Il acquit bientot une position solide, exposant et collectionnant l'avant-garde parisienne, De Chirico, Derain, Goncharova, Larionov, Modigliani (dont il devint le marchand exclusif), Picabia, Picasso, etc. Il serait jusqu'A sa mort le fournisseur attitre du fameux collectionneur americain Alfred Barnes. Guillaume Apollinaire fit sa connaissance en 1911, grecce a leur passion commune pour l'art " negre ", et car Apollinaire defendait dans ses critiques de Paris-journal les memes artistes d'avant-garde que Guillaume exposait. Apollinaire collabora probablement - avec Cendrars - a la redaction du catalogue de l'exposition Derain presentee en 1916 par Guillaume, et prefaca le catalogue de l'exposition d'art " negre " de Guillaume en 1916. " J'ai tue " (Blaise Cendrars, 1918). De nationalite suisse, Cendrars s'engagea des aout 1914 dans la LAgion, et monta ensuite sur le front de Champagne (comme Apollinaire), gagnant les galons de caporal. Blesse au cours des combats, il fut ampute du bras droit en septembre 1915. Il relata cette experience extreme de la guerre dans plusieurs de ses ouvrages, dont J'ai tue en 1918 (" J'ai le sens de la realite, moi, poete. J'ai agi. J'ai tue. Comme celui qui veut vivre "), L'Homme foudroye (1946) ou La Main coupee (1948). Apollinaire et Cendrars, les deux poetes d'avant-garde les plus audacieux de l'avant-guerre. Avec Zone (1912) et Alcools (1913), Apollinaire brillait par des audaces formelles que seul Cendrars Agalait alors, avec Les Pecques a New York (1912) et La Prose du Transsiberien (1913). L'iinfluence qu'ils exercerent l'un sur l'autre et quelques collaborations scellerent leur amitie. Apollinaire ecrivait a Louise de Colligny-Chectillon le 7 janvier 1915 : " Blaise Cendrars, un poete suisse qui a mon avis constitue avec moi et Fleuret la seule trinitie de poetes qui aient aujourd'hui un talent veritable et du lyrisme ". Cette admiration, reciproque, se changea pourtant en rivalite a la fin de la guerre, et les deux poetes s'Aloignerent l'un de l'autre. Une des aquarelles qu'Apollinaire peignit en 1916, lors de sa convalescence apres sa blessure de guerre. Elle denote nettement l'influence de l'avant-garde russe, notamment du neo-primitivisme, et, par son titre inscrit dans le champ pictural, releve de l'esthetique moderne d'une poAsie liberee de la litterature comme chez Duchamp ou Picabia. Exposition - LA BIBLIOTECA DI GUILLAUME APOLLINAIRE a ROMA. Rome, Galleria Francese di Piazza Navona, 12 fevrier-12 mars 1996. Reproduction en couverture du catalogue. - L'UN POUR L'AUTRE, LES ECRIVAINS DESSINENT. Paris, Aditions Buchet-Chastel, IMEC, 2008. Reproduction dans la notice ne 15 du catalogue. Bibliographie - DEBON (Claude) et Peter READ, Les Dessins de Guillaume Apollinaire, Aditions Buchet-Chastel, 2008, reproduction p. 126 du catalogue - DESSINS D'ECRIVAINS, Paris, Aditions du Chene, 2003. Reproduction p. 67.
References
Provenance
Estimated Price EUR 20,000.00 - 30,000.00
( USD 27,600.00 - 41,400.00 )
Actual Price EUR 62,498.00 ( USD 82,497.36 )

Search

AUCTION DETAILS

Auction House Artcurial
Website http://www.artcurial.com/fr/
Auction Name Drawings of Writers
Sale Number #18093
Auction Date February 14, 2012 - February 14, 2012
Book Images